Chez Isabelle et Vincent c’est toujours la bonne saison !

Toutes les recettes

mar.

14

janv.

2020

Velouté de céleri rave à la purée de noisette, crumble de pain noir et noisette

Ingrédients :

  • 500 g de céleri rave
  • 1 pomme de terre à soupe moyenne
  • 1 branche de thym
  • 1.2 litre d'eau
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1,5 c à soupe de purée de noisette
  • piment d'Espelette
  • 2 tranches de pain noir un peu rassis ou grillé
  • 50 g de noisettes
  • sel

Préparation :

Epluchez le céleri et coupez-le en cubes moyens.

Pelez la pomme de terre et coupez-la en morceaux.

Epluchez les échalotes et émincez-les.

Mettez tous ces ingrédients dans un faitout, ajoutez le le thym, le bouillon cube et l'eau. Un peu de gros sel et portez à ébullition.

Baissez sur feu doux, couvrez et laissez cuire 45 min. 

Mixez le pain et les noisettes puis faites les griller rapidement dans une poêle avec 1 c. à s d'huile d'olive. 

Retirez le thym puis ajoutez la purée de noisette et mixez. Ajoutez un peu d'eau selon la consistance voulue.

Servez le velouté. Parsemez de crumble de pain-noisette et d'une pincée de piment d'Espelette.

 

source : www.regal.fr

 

 

 

lun.

06

janv.

2020

Gratin de pain de sucre

Ingrédients :

 / pour 3 personnes

  • 1 salade pain de sucre
  • 2 oignons
  • Parmesan râpé
  • 3 tranches de jambon cuit (possibilité de le mixer cuit et cru)
  • 1 brique de crème liquide
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • Sel
  • Huile d'olive

Préparation :

Couper finement les oignons, les faire revenir légèrement dans un peu d'huile d'olive. Laver la salade, la couper en lanière et l'ajouter aux oignons revenus. Faire cuire à feu doux en salant jusqu'à évaporation de l'eau.

Mélanger la farine, la moutarde et la crème.

Couper le jambon en lanières.

Dans un plat à gratin, mettre la moitié de la salade cuite, saupoudrer de parmesan, mettre la moitié de la crème, ajouter une couche avec la moitié du jambon. Recommencer d'alterner les couches avec le reste des ingrédients. Bien tasser la préparation avec une fourchette pour que la crème recouvre le tout. Saupoudrer de parmesan.

Pour finir mettre au four à 190°C pendant 30 mn.

source : www.cuisine.journaldesfemmes.fr

mer.

18

déc.

2019

Velouté de topinambours au foie gras

Ingrédients :

Pour 6 personnes

Pour la recette du velouté de topinambour au foie gras :

  • 800 g Topinambour
  • 200 g Foie gras de canard mi-cuit
  • 1 Échalote
  • 1 feuille Laurier
  • 1 cube Bouillon de volaille
  • 20 cl Crème liquide entière
  • 30 g Beurre
  • Piment d'Espelette
  • Sel et poivre du moulin

Préparation :

Commencez cette recette de velouté de topinambour au foie gras en pelant et hachant l’échalote. Épluchez et lavez les topinambours. Coupez-les en morceaux.

Faites fondre le beurre dans une grande casserole. Mettez-y l’échalote à revenir puis ajoutez les topinambours. Couvrez d’eau à hauteur. Ajoutez une feuille de laurier ainsi que le cube de bouillon de volaille. Salez et poivrez. Laissez cuire, à petits bouillons, pendant 30 minutes.

Retirez la feuille de laurier. Égouttez les topinambour et mettez-les dans un blender avec la crème. Mixez en ajoutant peu à peu le bouillon de cuisson, jusqu'à obtenir la texture souhaitée. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.

Coupez le foie gras en cubes. Répartissez le velouté de topinambours dans les assiettes. Ajoutez les cubes de foie gras et saupoudrez de quelques pincées de piment. Servez aussitôt.

source : www.regal.fr

mar.

10

déc.

2019

Petit flan de rutabaga au parmesan

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 500 g Rutabaga
  • 3 Œuf
  • 50 g Parmesan râpé
  • 25 g Copeau de parmesan
  • Quelques brins Ciboulette
  • 1 pincée Noix de muscade rapée
  • 10 g Beurre pour les moules
  • Sel et poivre

Préparation 

Épluchez et coupez les rutabagas en petits morceaux. Mettez-les dans le panier de l’autocuiseur (ou du cuit-vapeur) et faites cuire 10 à 15 min. Réservez un tiers de rutabagas. Passez le reste au moulin à légumes et versez la purée dans un saladier.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Ajoutez les jaunes à la purée de rutabaga et mélangez. Incorporez les morceaux de rutabaga réservés et le parmesan râpé. Salez et poivrez, ajoutez la muscade, et la ciboulette lavée, séchée et ciselée (réservez quelques brins pour la décoration). Mélangez.

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporez-les à la préparation. Préchauffez le four th 6 (180 °C). Beurrez des moules individuels à financiers. Répartissez-y la préparation et placez-les dans un bain-marie. Enfournez 35 à 40 min. Laissez tiédir avant de démouler. Décorez de parmesan et de ciboulette.

Pour les cuisiner, gratter et éplucher les rutabagas. Couper en  tranches ou en quartiers et les faire bouillir dans de l'eau légèrement salée jusqu'à ce que le rutabaga soit tendre. Égoutter, garder le jus de la cuisson pour les réduire en purée ou comme base de sauce. Juste salé et poivré, c'est un bouillon léger fort agréable. Même s'il est souvent confondu avec un navet, son temps de cuisson est presque deux fois plus long. Si son goût est trop piquant ou trop fort, le blanchir 10 minutes dans une première eau.

source : www.regal.fr

 

mer.

04

déc.

2019

Pintade aux lardons et au chou vert

Ingrédients :

Pour 5 personnes

  • 1 Pintade d'1,8 kg
  • 1 Chou vert d'1,2 kg
  • 1 c. à soupe Huile végétale
  • 30 g Beurre
  • Quelques Baie de genièvre
  • 1 petit Bouquet garni : thym, laurier…
  • 25 cl Vin blanc
  • 2 tranches épaisses d'environ 1 cm Poitrine fumée
  • Sel et poivre

Préparation : 

Après avoir retiré les feuilles extérieures un peu épaisses, coupez le chou vert en 4 quartiers puis faites-les blanchir 5 min dans l’eau bouillante salée et égouttez-les.

Détaillez des lardons dans les tranches de poitrine fumée puis faites-les dorer dans une cocotte avec l’huile végétale. Retirez-les puis, dans la même cocotte, faites fondre le beurre et dorer la pintade sur toutes ses faces. Ajoutez le bouquet garni, les baies de genièvre, les lardons, le vin et le chou, salez et poivrez. Couvrez et laissez mijoter 1 h à feu doux.

Accord : un côtes d’auvergne rouge, fruité et gourmand pour un accord terroir infaillible : la cuvée Boudes de la cave de Saint-Verny, par exemple.

source : www.regal.fr